OMS : La Deuxième Année De La Pandémie Covid-19 Est La Plus Difficile
Photo illustration (Jonathan Borba/Unsplash)

Partager:

JAKARTA - L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) affirme que la deuxième année de la pandémie covid-19 est la plus difficile de la première. Au cours de la deuxième année de la pandémie, le virus de Wuhan s’est propagé à l’hémisphère nord, même avec la nouvelle variante COVID-19.

« Nous entrons dans cette deuxième année, il pourrait être encore plus difficile compte tenu de la dynamique de transmission et certains des problèmes que nous voyons », qui est haut fonctionnaire, Mike Ryan, a été cité comme disant par Reuters le jeudi, Janvier 14.

« Il est certain que dans l’hémisphère Nord, particulièrement en Europe et en Amérique du Nord, nous avons vu des tempêtes hivernales, des gens arriver, une mixité sociale accrue et une combinaison de facteurs qui ont entraîné une augmentation de la transmission dans de nombreux pays », a déclaré M. Ryan.

Pas très différent de Ryan. Maria Van Kerkhove, responsable technique de l’OMS pour covid-19, a déclaré après les vacances de fin d’année que la situation de certains pays dans le monde s’aggrave.

La raison en est, après avoir terminé les vacances, le nombre de transmissions est élevé. Surtout avec la découverte de nouvelles variantes détectées au Royaume-Uni.

« Je suis inquiet que nous allons rester dans le modèle de pointe et creux, ou nous pouvons passer à travers elle mieux, a déclaré Van Kerkhove.

Van Kerkhove a également appelé la communauté internationale à toujours maintenir la distance physique. « Plus on s’éloigne, mieux c’est. Mais, assurez-vous de garder cette distance des gens à l’extérieur de votre maison.


The English, Chinese, Japanese, Arabic, and French versions are automatically generated by the system. So there may still be inaccuracies in translating, please always see Indonesian as our main language. (system supported by DigitalSiber.id)